On le savait, il est difficile de travailler avec les français

D’habitude, on met le projecteur sur les anglais ou américains.

Là, pour l’histoire, il s’agit d’un groupe portugais.

Notre droit du travail est proche, notre culture  » latine » pourrait nous rassembler, notre histoire, notre langue ( les portugais parlent presque tous français ! et pas le contraire…)

 

Et pourtant, ce groupe dont je tairai le nom pour des raisons de confidentialité que vous reconnaissez, en a marre !

Cela fait 2 ans qu’ils ont acheté une filiale en France.

Le directeur financier français a participé à l’étude de l’offre et au rapprochement des sociétés.

Tout devrait se passer dans le meilleur des mondes !

 

Et pourtant, ce directeur n’en veut plus.

Il s’absente lors de RDV importants pour les affaires du groupe, mais surtout pour la filiale française.

Il prétexte des « arrêts maladie », commet des erreurs, contacte médecine du travail et personnel mécontent..

Monte son dossier, dans mon jargon, si vous me lisez régulièrement.

 

Tout cela coûte à l’entreprise, au groupe.

Interventions dernière minute des managers portugais, experts comptables et avocats, pour rien.

Stagnation totale !

 

Le groupe ne sait plus comment prendre le problème, et l’avocat non plus.

Tout est à l’arrêt.

Ce n’est plus tenable, ce n’est plus acceptable.

 

Arrive ce qui doit arriver : la décision de la séparation.

Outre la gestion du dossier de séparation avec le directeur financier, la question de l’état d’esprit français est arrivée dans notre échange !

 

Quelle image !

moi qui ne travaille qu’en France, pour les français, même si les capitaux sont étrangers, nous sommes reconnus pour nos savoirs, nos savoir-faire.

 

Qu’est-ce qui cloche ?

Ce n’est même pas une histoire de rémunération, de coût salarial ou du travail !

C’est notre état d’esprit.

Si je comprends bien ce que l’on me dit de l’extérieur, point de vue étranger, c’est notre manque d’adaptation, notre résistance à vouloir changer.

 

Pourtant, nous l’entendons, nous le voyons tous les jours, le monde change à toute vitesse.

Individuellement , nous nous adaptons.

C’est même plutôt cool de profiter de certains progrès, certaines ouvertures au MONDE !

 

Je vous partage cette discussion, parce qu’elle n’est pas la seule. Malheureusement.

J’entends la même chose de la part d’entreprise française, familiale, d’histoire et de capitaux  » bien français ».

 

Que se passe-t-il ?

Quelles peurs se cachent derrière tout cela ?

 

J’ai participé à des fermetures de site, des réorganisations, à chaque fois ce sont des moments très difficiles pour tout le monde,

mais j’ai vu des choses extraordinaires se produire, des gens se retrousser les manches, prendre les problèmes en mains et trouver des solutions.

95%  des salariés objets de plan social que j’ai accompagné, ont trouvé une solution.

Certains ont même réalisé leur rêve. J’ose le dire !

 

Alors pourquoi cette image à travers le monde ?

Alors que nous sommes enviés pour de nombreux points !

 

C’est cette question de la motivation, de la conduite du changement comme on le dit, qui me passionne aujourd’hui.

C’est cette question que je vais travailler avec ceux qui vont rejoindre les ateliers – groupe conseil appui, dont je vous parlerai prochainement.

Je suis confiante, les français ne sont pas plus mauvais ou difficiles que d’autres, je l’ai vérifié !

« Un petit changement crée une GRANDE différence « 

Concentrons-nous sur 10 % de ces différences souhaitées et nous avancerons,  nous changerons….

Peut-être le monde ! ???

Nous avons bien gagné la coupe du monde…😉

 

A très vite, suivez vos mails

En cas d’urgence,  contactez moi.

Bien à vous,

RHmentVotre

Accédez Tout de Suite à des Outils RH éprouvés
...pour savoir ce qu'il faut faire ou ne pas faire

Inscrivez-vous ci dessous pour télécharger Tout De Suite '7 SUCCESS STORY RH'

Vous obtenez aussi un ACCÈS IMMÉDIAT aux contenus réservés uniquement aux abonnés :

  • Articles privés, modèles et pratiques opérationnelles, ...et bien plus
En soumettant ce formulaire, j\'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.
Vos informations sont enregistrées dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité.